Adam Smith (1723-1790)

Adam_Smith

 Pour découvrir dans quel contexte plus général se situe ce blog, voyez :

http://www.micheljcunysitegeneral.sitew.fr

 

 Tournons-nous, tout d'abord, vers le fondateur de l'économie politique, Adam Smith, qui écrit dans ses Recherches sur la nature et les causes de la richesse des nations (1776) : "[...] la valeur d'une marchandise, pour l'individu qui la possède et qui a l'intention de ne pas en faire usage ou de ne pas la consommer lui-même mais de l'échanger contre d'autres marchandises, est égale à la quantité de travail qu'elle lui permet d'acquérir ou dont elle lui permet de disposer. Le travail est donc la mesure réelle de la valeur échangeable de toutes les marchandises."

   À y regarder de plus près, nous constatons que ce passage recèle une certaine ambiguïté : s'agit-il, pour le propriétaire de la marchandise, d'acheter une autre marchandise incorporant une même quantité de travail? ou bien, s'agit-il, pour lui, d'acheter directement une quantité de travail, c'est-à-dire l'activité d'autrui pour un temps donné?

     Qu'importe! dira-t-on peut-être... L'essentiel n'est-il pas de retenir que, pour l'économie politique, la valeur échangeable de toute marchandise est déterminée par la quantité de travail que cette marchandise incorpore... et que, réciproquement, la quantité de travail est la mesure réelle de la valeur d'échange... au sens où, n'est-ce pas? c'est lui, le travail, qui produit cette même valeur d'échange...

      Serait-ce à dire que le travail seul est à l'origine de la richesse économique dont le mode capitaliste de production aime tant s'attribuer la paternité?...